Une histoire faite d’innovations

Naissance de Hoover et du premier aspirateur de l’histoire

Une boîte, un ventilateur, une taie d’oreiller en soie et le manche d’un balai : c’est ainsi que naît le premier aspirateur de l’histoire. L’idée qui transforme ces simples éléments en l’une des technologies les plus révolutionnaires du siècle dernier vient de James Spangler, le gardien de nuit de New Berlin, Ohio, qui souffre d’asthme et est fatigué de respirer la poussière soulevée par le batteur de tapis du magasin dans lequel il travaille. James brevette l’invention, et rêve de l’introduire dans toutes les maisons d’Amérique. Il a besoin de quelqu'un qui croit en son projet et dispose des capacités, mais aussi des ressources pour le réaliser.

Il envoie ce premier aspirateur rudimentaire à la cousine de Susan Hoover. Une décision qui fera sa fortune. Susan l’essaie pendant quelques jours chez elle, et est emballée. Elle le montre à son mari, William Hoover, un petit entrepreneur qui fabrique des produits en cuir et les revend dans son magasin de New Berlin. Fort de ces années d’expérience et de sa bonne connaissance du marché, il reconnait tout de suite l’énorme potentiel de ce « balai » d’avenir. Il en achète donc le brevet, et lance la production en fondant la société portant son nom : The Hoover Company. Nous sommes en 1908.

Hoover : offrir aujourd'hui le standard de demain

La nouvelle fait le tour du monde. Dans les décennies qui ont suivi, Hoover a fondé une nouvelle société à Londres et ouvert plusieurs usines au Royaume-Uni et en Europe. Plus tard elle élargi sa présence à l'Asie et à l'Afrique. Hoover devient un grand groupe, et se distingue par sa constante recherche de solutions visant à anticiper les tendances, en créant des électroménagers beaux, fonctionnels et extrêmement novateurs.

En 1926, Hoover est la première société à produire un aspiro-batteur électrique. En 1936, la société brevette le tube télescopique, qui deviendra une caractéristique constante de tous les aspirateurs modernes et en 1946, la production d'aspirateurs sur roues commence.  Deux ans plus tard, Hoover entame l'expansion dans d'autres secteurs, d’abord en produisant des machines à laver, puis d'autres grands électroménagers : pour le nettoyage domestique, la cuisson et la réfrigération. Le groupe continue de se développer jusque dans les années quatre-vingt, époque d'une réorganisation de la production et de la société.   

Après une longue phase d'unions et d’incorporations, Candy fait l’acquisition du Hoover European Appliances Group en 1995, ainsi que le droit exclusif d'utiliser la marque Hoover en Europe, en Afrique du Nord et au Moyen Orient, ainsi que dans les pays d'Asie de l'ex Union Soviétique.