Nouvelle étiquette énergétique : ce qui change

null

Une nouvelle génération d'étiquette énergétique

Lors de l'achat d'appareils électroménagers, la plupart des consommateurs européens s'appuient sur l'étiquette énergétique. Réduire la consommation d’énergie et ses coûts est l’une des principales préoccupations des acheteurs d’aujourd’hui. À compter du 1er mars, une nouvelle étiquette énergétique a été mise en place afin de faciliter la comparaison de l'efficacité entre les produits. Qu’est-ce que cela signifie pour les appareils Hoover ?

Pourquoi changer

La nouvelle étiquette énergie présentera une échelle actualisée de A à G, fixant de nouvelles normes pour les appareils en matière d'économie d'énergie. Les améliorations technologiques au cours des dernières années ont en effet entraîné le développement d'une classification allant jusqu’aux classes A+, A++ et A+++, sans prendre en compte les performances énergétiques des produits de classe A à E, ce qui rendait l’étiquette énergétique plus complexe à comprendre pour les consommateurs.

Lave-linge

Quels sont les changements clés pour les lave-linge Hoover ? La principale différence concerne la nouvelle échelle énergétique, qui ne comprendra plus les classes « plus » (A +++, A ++, A+). Les produits sont maintenant classés sur une échelle allant de A à G. Cela n'affectera pas l'efficacité des produits, mais seulement la façon dont elle est mesurée. Malgré une note inférieure, les appareils Hoover conserveront la même efficacité : la gamme H-WASH 500 dispose de la classe énergétique A, ce qui permet de réduire sa consommation jusqu'à 51 % par rapport à un modèle de classe G et donc d'économiser de l'énergie, de l'argent et de protéger l'environnement.

Autres informations

En dehors de la nouvelle échelle plus simple allant de A à G, la nouvelle étiquette énergie apportera d'autres changements. Un QR code sera ajouté en haut à droite pour permettre aux consommateurs d'accéder à des informations plus détaillées sur les produits dans le Registre européen des produits pour l'étiquetage énergie en scannant simplement le code. Cette base de données permettra aux autorités nationales de surveillance du marché de vérifier plus facilement que les informations figurant sur l’étiquette sont conformes aux exigences en matière d’efficacité énergétique. Dans certains cas, les nouvelles étiquettes seront équipées d'icônes fournissant des informations utiles aux consommateurs, comme la capacité ou les dimensions du produit, le niveau sonore ou la consommation d'eau.

Voir aussi

Newsletter