L’air à l’intérieur : que contient-il ?

null

Respirez-vous un air de bonne qualité ?

Respirer un air de bonne qualité est une préoccupation croissante chez les gens. Lorsque nous sommes dehors, nous nous inquiétons souvent de la pollution provoquée, par exemple, par les voitures ou les usines. L’air à l’intérieur de chez nous est-il meilleur ? Probablement pas : l’air à l’intérieur peut être 5 fois plus pollué que celui qui se trouve à l’extérieur.

Voici une liste des substances polluantes les plus courantes chez vous.

Contaminants biologiques

La qualité de l’air chez vous peut être affectée par différents facteurs tels que la température, les taux d’humidité, la ventilation, les produits chimiques et les particules fines.

Les contaminants biologiques sont les substances polluantes les plus courantes. La moisissure et les bactéries en sont quelques exemples. Elles proviennent toutes d’une source vivante et se diffusent dans la maison, en particulier lorsque des conditions telles qu’une humidité élevée ou des zones humides sont réunies. Il peut être utile de maintenir des taux d’humidité entre 30 et 50 % pour réduire le risque de pollution de ces contaminants. 

Monoxyde de carbone

Le monoxyde de carbone est un gaz incolore et inodore qui peut être difficile à détecter sans un appareil approprié. Les sources les plus courantes de cette substance polluante comprennent les appareils tels que les fours à gaz, les sèche-linge ou les chauffe-eaux, les machines-outils comme les outils fonctionnant au gaz et la fumée provenant des cigarettes ou des cheminées. Les effets sur la santé peuvent varier en fonction des taux de CO à l’intérieur de la maison et ne deviennent dangereux que lorsqu’ils atteignent des pics élevés. N’oubliez pas de faire vérifier régulièrement votre système de chauffage afin de maintenir les taux de CO sous contrôle. 

Formaldéhyde

Le formaldéhyde est un gaz incolore résultant de la combustion que l’on peut également trouver dans la fumée de tabac ou dans les émissions produites par des systèmes de chauffage au fioul. Il peut également être libéré par les meubles fabriqués dans des panneaux de particules ou du bois comprimé lorsqu’ils sont exposés à la chaleur. Pour réduire la présence de ces contaminants dans votre maison, n’oubliez pas de bien aérer les pièces et efforcez-vous d’acheter des meubles fabriqués dans des matériaux sans danger. 

Composés organiques volatils

Un composé organique volatil ou COV est un gaz libéré dans l’air par certains types de produits. Les taux de COV peuvent être 10 fois plus importants à l’intérieur qu’à l’extérieur. Certains des éléments pouvant produire des COV dans votre maison sont la peinture, les produits de nettoyage, la moquette, les sols en stratifié, les désodorisants, les pesticides, la colle, les solutions de nettoyage à sec, les feutres permanents et les cosmétiques. Une bonne ventilation associée à une ouverture fréquente des fenêtres peut aider à diminuer l’exposition à ces substances polluantes. 

Si vous souhaitez rendre votre environnement domestique plus sain et plus sûr, vous pouvez adopter un purificateur d’air qui, non seulement vous aidera à conserver une bonne qualité de l’air, mais surveillera également les taux de contaminants. H-PURIFIER peut être connecté à l’application hOn qui collectera les données relatives à la qualité de l’air à l’intérieur et à l’extérieur, en vous fournissant en temps réel des informations sur la pollution et les taux d’humidité, afin de vous aider à mieux vivre et respirer. Découvrez toute la gamme !

Voir aussi

Newsletter