Aliments riches en vitamine C : comment préserver toutes leurs propriétés nutritionnelles

null

Bons pour la peau et le cœur, ils renforcent également le système immunitaire. Les aliments riches en vitamine C sont les composants essentiels d’une alimentation équilibrée : voici comment préserver leurs propriétés nutritionnelles

Le besoin journalier en acide ascorbique qu'un adulte devrait consommer est en moyenne de 60 g par jour. Pour être sûr de recevoir cet apport quotidien, on peut manger un kiwi de taille moyenne ou deux oranges, mais pour faire le plein de vitamine C, une alimentation saine, équilibrée et, surtout, variée, est indispensable !

Découvrez comment conserver et cuisiner les aliments les plus riches en vitamine C !

Où trouve-t-on la vitamine C ? 

Afin d'assumer la bonne quantité d'acide ascorbique, il est essentiel de savoir quels sont les aliments riches en vitamine C. Voici les aliments qui ne devraient jamais manquer dans votre réfrigérateur.

  • Quels sont les aliments les plus riches en vitamine C ? Les groseilles, par exemple, et surtout les kiwis, qui contiennent plus de vitamine C que les oranges, contrairement aux idées reçues. La papaye est également particulièrement riche en vitamine C et devance les citrons et les clémentines. Bonne nouvelle pour les amateurs de fraises : les fraises contiennent une grande quantité d'acide ascorbique, plus encore que le pamplemousse ! Sans oublier les litchis, petits fruits tropicaux qui sont de véritables concentrés de vitamine C.
  • Parmi les légumes, les piments et les poivrons occupent la première place du classement. Le persil est également une source précieuse, idéale pour assaisonner vos plats. Navets, carottes, roquette, chou et brocoli, considérés comme des aliments purifiants, sont l’idéal pour prendre de la vitamine C en grande quantité. Dans la catégorie des tubercules, c'est la pomme de terre qui contient le plus de vitamine C.

Aliments riches en vitamine C, comment les conserver ? 

Un aspect qu'il ne faut pas sous-estimer est la conservation. Fruits et légumes peuvent en effet subir une importante déperdition en vitamines s'ils sont conservés trop longtemps. Il est donc conseillé de connaître les différentes méthodes de conservation et la déperdition en vitamines que subissent les aliments.

  • Congélation : les légumes peuvent perdre jusqu'à 25% de leur teneur en acide ascorbique.
  • Mise en conserve : elle entraîne une déperdition de la teneur en vitamine C pouvant atteindre 20% durant la phase de stérilisation.
  • Déshydratation : l'acide ascorbique contenu dans les aliments peut diminuer de 10 à 15%.

Comment préserver les propriétés nutritionnelles des aliments ?

Pour la conservation des aliments, la température idéale se situe entre 0° et -2° avec un taux d'humidité entre 90 et 98%. L'appareil électroménager joue donc un rôle essentiel : les réfrigérateurs Hoover permettent de sélectionner l'intensité de réfrigération idéale grâce à leurs commandes électroniques Touch userfriendly. En outre, le dégivrage rapide de Care+Protect  empêche la glace accumulée dans le réfrigérateur de limiter son efficacité.

La cuisson peut également entraîner une déperdition de la teneur en vitamines dans les aliments, il est donc utile de savoir à quelle température les vitamines commencent à se dégrader. La vitamine C est thermolabile, c'est-à-dire qu'elle ne résiste pas à la chaleur, et commence à se dégrader dès 60°. Il est conseillé de préférer à l'ébullition, qui favorise la dispersion des vitamines dans l'eau, la cuisson au micro-ondes qui augmente au contraire la rétention des minéraux contenus dans les légumes. Les micro-ondes Hoover permettent de sélectionner le programme de cuisson le plus adapté en fonction du poids des aliments à cuire.

Il ne vous reste plus qu'à mettre en pratique ces conseils pour faire le plein de vitamine C et garder la forme !

Voir aussi

Newsletter