Une histoire faite d’innovations

Naissance de Hoover et du premier aspirateur de l’histoire

Une boîte, un ventilateur, une taie d’oreiller en soie et le manche d’un balai : c’est ainsi que naît le premier aspirateur de l’histoire. L’idée qui transforme ces simples éléments en l’une des technologies les plus révolutionnaires du siècle dernier vient de James Spangler, le gardien de nuit de New Berlin, Ohio, qui souffre d’asthme et est fatigué de respirer la poussière soulevée par le batteur de tapis du magasin dans lequel il travaille. James brevette l’invention, et rêve de l’introduire dans toutes les maisons d’Amérique. Il a besoin de quelqu'un qui croit en son projet et dispose des capacités, mais aussi des ressources pour le réaliser.

Il envoie ce premier aspirateur rudimentaire à la cousine de Susan Hoover. Une décision qui fera sa fortune. Susan l’essaie pendant quelques jours chez elle, et est emballée. Elle le montre à son mari, William Hoover, un petit entrepreneur qui fabrique des produits en cuir et les revend dans son magasin de New Berlin. Fort de ces années d’expérience et de sa bonne connaissance du marché, il reconnait tout de suite l’énorme potentiel de ce « balai » d’avenir. Il en achète donc le brevet, et lance la production en fondant la société portant son nom : The Hoover Company. Nous sommes en 1908.

A ses débuts, la petite fabrique produit six aspirateurs par jour pour le marché local mais, grâce à l’offre d’un essai gratuit, les requêtes se multiplient et la production doit être lancée à l’échelle industrielle afin de satisfaire la demande qui ne cesse d’augmenter. En peu de temps, le terme « hoover » entre dans le dictionnaire anglais comme synonyme de « nettoyer à l’aspirateur », et c’est encore ainsi qu'il est utilisé aujourd’hui.

Hoover : offrir aujourd'hui le standard de demain

La nouvelle fait le tour du monde. Dans les décennies qui ont suivi, Hoover a fondé une nouvelle société à Londres et ouvert plusieurs usines au Royaume-Uni et en Europe. Plus tard elle élargi sa présence à l'Asie et à l'Afrique. Hoover devient un grand groupe, et se distingue par sa constante recherche de solutions visant à anticiper les tendances, en créant des électroménagers beaux, fonctionnels et extrêmement novateurs.

En 1926, Hoover est la première société à produire un aspiro-batteur électrique. En 1936, la société brevette le tube télescopique, qui deviendra une caractéristique constante de tous les aspirateurs modernes et en 1946, la production d'aspirateurs sur roues commence.  Deux ans plus tard, Hoover entame l'expansion dans d'autres secteurs, d’abord en produisant des machines à laver, puis d'autres grands électroménagers : pour le nettoyage domestique, la cuisson et la réfrigération. Le groupe continue de se développer jusque dans les années quatre-vingt, époque d'une réorganisation de la production et de la société.   

Après une longue phase d'unions et d’incorporations, Candy fait l’acquisition du Hoover European Appliances Group en 1995, ainsi que le droit exclusif d'utiliser la marque Hoover en Europe, en Afrique du Nord et au Moyen Orient, ainsi que dans les pays d'Asie de l'ex Union Soviétique.

 

Une véritable passion pour le design et la technologie

100 ans de Hoover

En 2008, le Groupe fête les 100 ans de Hoover en créant une série spéciale de produits à la pointe de l’innovation, et du soin des détails. Pendant toute l’année, les produits et communications sont identifiés par le logo « Celebrating 100 Years », un jalon que bien peu de marques ont atteint.

Un maximum de prestations, sous tous les formats

Les célébrations du centenaire se terminent, mais les lancements de produits à l’avant-garde des technologies se poursuivent. Les activités de recherche et de développement se sont concentrées sur l’offre de prestations d’excellence dans chaque secteur.

Un record de capacité

Hoover détient le primat des lave-linges de dimensions standard avec la plus grande charge : 13 kg. Il s’agit de la Dynamic Mega, qui, dans la version lavante-séchante, arrive à 13 kg de lavage et 8 kg de séchage : pratiquement le double par rapport à une machine standard. La capacité maximale est également disponible pour les fours (jusqu’à 78 litres) et les lave-vaisselle (jusqu'à 16 couverts).

La classe 4 A dans les aspirateurs

La classe 4 A (indiquée sur les étiquettes énergétiques) apparaît pour la première fois dans la catégorie des aspirateurs traîneau pour indiquer le maximum de rendement énergétique, la capacité d’aspiration de la poussière sur les tapis et les sols durs, l’efficacité de filtrage et le silence. Ce résultat est obtenu grâce à la technologie multi-cyclonique Airvolution™ qui établit la force centrifuge de nombreux petits cyclones pour séparer l’air de la poussière, en poussant à la base du conteneur, et en évitant de surcharger le filtre. Dans la catégorie des aspirateurs sans sac, la technologie PACT - Power Active Compression Technology permet de compacter la poussière en un espace réduit à un dixième, créant ainsi une véritable brique.

Une technologie silencieuse

Les prestations les plus élevées ne doivent pas nécessairement être les plus bruyantes. Les dernières technologies mises au point par Hoover permettent d’obtenir d’excellent résultats aux niveaux acoustiques, parmi les plus bas sur le marché. Pour le petit électroménager en particulier, la technologie Dynamic Silence est disponible pour réduire les vibrations et absorber le bruit en l’abattant considérablement. Dans le nouvel aspirateur à traîneau A-Cubed Silence, le bruit est de 62 db, ce qui permet son utilisation à tout moment de la journée, sans risque de déranger les voisins ou de réveiller les enfants qui dorment. Pour le grand électroménager, Hoover invente la technologie Silent Inverter, puis Perfect Silent Inverter. Les lave-linges équipés d’un moteur Perfect Silent Inverter, comme par exemple les séries Dynamic Mega et Dynamic Next, ne produisent que 48 db pendant les cycles de lavage, presque un tiers des émissions des lave-linge traditionnels !

La nouvelle frontière du lavage en machine

L’évolution numérique : l'électroménager contrôlé à distance

A l’ère des smartphones et des raccords Always-On, Hoover devance encore une fois les standards du futur et lance une gamme de lave-linges, de lave-vaisselles, de réfrigérateurs, de fours, de hottes et de plans de cuisson qui peuvent être actionnés, gérés et surveillés via un appareil portable, grâce à l’application Hoover Wizard. La connectivité est de type Wi-Fi sur les modèles One.